Votre recherche :

Des levures pour valoriser le CO2: une nouvelle révolution industrielle ?

Article paru dans l'Actualité Chimique N°403 - janvier 2016
Rédigé par Messal Roselyne

Toutes les solutions sont bonnes à prendre pour lutter contre le réchauffement climatique et trouver des substituts aux dérivés du pétrole. Le dioxyde de carbone, gaz à effet de serre mais aussi composé chimique exploitable comme réactif, pourrait être une réponse innovante.

En novembre dernier est née EnobraQ, une start-up toulousaine qui développe des levures capables d’utiliser le CO2 et de le transformer en molécules d’intérêt pour l’industrie chimique.

Ajouter au panier, 4€