Votre recherche :

Achille Le Bel

Présentation

Les Grands Prix Le Bel et Süe sont attribués par le conseil d’administration. Ils récompensent des travaux reconnus au niveau international qui s’inscrivent dans le cadre des activités de la SCF. Chacun de ces prix peut être partagé entre deux personnes au plus.
Veuillez noter qu’il est impératif que les lauréats soient membres de la SCF au moment de la remise des prix.
Les candidatures doivent être présentées par une section régionale ou une division scientifique de la SCF.

Le jury

Le jury est constitué de sept personnalités internationalement reconnues, membres de la SCF, dont la liste est soumise à l’approbation du conseil d’administration de la SCF (chaque membre a un mandat de 2 ans maximum). Le jury peut s’entourer d’avis extérieurs, essentiellement en provenance de l’étranger. Les critères habituels de sélection des dossiers et de classement des candidats par le jury sont communiqués au conseil d’administration.

Modalités d’attribution

Le jury a à sa disposition la liste des prix attribués les dix années précédentes, avec le profil scientifique des lauréats. Chaque candidat fait l’objet d’un rapport qui devra mettre en lumière ses qualités scientifiques et son aptitude à recevoir un Grand Prix de la SCF.
Ces rapports (2 pages au maximum) sont ensuite transmis au bureau de la SCF pour communication aux membres du conseil d’administration.
Le coordonnateur du jury présente un rapport global et une proposition de classement des candidats devant le conseil d’administration qui suit la réunion du jury.

Le choix définitif est, autant que faire se peut, entériné de manière consensuelle après discussion en présence du coordonnateur du jury.
Si besoin est, un vote à bulletin secret est effectué à la majorité absolue des suffrages exprimés pour les deux premiers tours du scrutin.
Le jury doit fournir par la suite un court texte de justification concernant les lauréats pour diffusion externe.

Communication des résultats

Peu après le conseil d’administration et que les lauréats aient été personnellement informés, les résultats sont annoncés sur le site Internet de la SCF et présentés dans L’Actualité Chimique accompagnés du texte de justification.

Remise des Prix

La remise des Grands Prix de la SCF a lieu dans le cadre d’une cérémonie solennelle, généralement au 2e trimestre de l’année suivante. Une mise au point sur les travaux récompensés peut être publiée dans L’Actualité Chimique après accord entre chaque récipiendaire et la rédaction de L’Actualité Chimique.


Le lauréat 2018

Antoine Baceiredo

Le Prix Joseph-Achille Le Bel lui est décerné pour son rôle remarquable dans l’étude de la chimie d’espèces hautement réactives.

Directeur de recherche de classe exceptionnelle au CNRS, Antoine Baceiredo dirige l’Institut de chimie de Toulouse.

Après une thèse en 1982 dans l’équipe de Guy Bertrand (Université Paul Sabatier), il est recruté au CNRS dans le Laboratoire des organométalliques de Pierre Mazerolles, où il soutient une thèse d’État en 1984. En 2005-2006, il effectue un stage post-doctoral à l’University of Southern California (Los Angeles) dans l’équipe du Pr Weber en chimie du silicium.

Associé au début de sa carrière à une découverte exceptionnelle avec la synthèse et la caractérisation du premier carbène stable et isolable à température ambiante, Antoine Baceiredo mène des activités de recherche centrées autour des hétéroéléments (phosphore, silicium) dont il a étudié la chimie des espèces hautement réactives*. Il développe actuellement l’utilisation de dérivés silylènes et germylènes en catalyse organique. Son travail a été marqué par plusieurs autres découvertes majeures comme la synthèse des premiers silaylures de phosphonium (R3P=Si<), des premiers silynes (-Si≡C-) et des premiers germynes (-Ge≡C-). Ses travaux ont notamment donné lieu à 186 articles (certains publiés dans Science, ACIE, JACS – indice h : 32), 13 brevets (dont 12 internationaux) 5 chapitres de livres, et son rayonnement international est attesté par plus de 87 conférences invitées dans des congrès internationaux et l’organisation de congrès en chimie organométallique et en catalyse. Antoine Baceiredo a aussi assuré des responsabilités d’enseignement : filière chimie du CNAM à Toulouse (1996-2006), direction du DEA de chimie moléculaire et supramoléculaire (2003-2004), professeur invité à l’Université autonome de Barcelone (2004). Durant sa carrière, il s’est mis au service de la communauté scientifique en s’impliquant dans la direction de structures de recherche (directeur du Laboratoire Hétérochimie Fondamentale et Appliquée (LHFA, 2006-2011), du laboratoire européen LTPMM (Laboratoire Trans-Pyrénéen : de la molécule aux matériaux, 2006-2013), de l’Institut de chimie de Toulouse (2011-2020), en contribuant à la réflexion de cette communauté en qualité de membre de conseils scientifiques (Institut de Chimie du CNRS, Université Paul Sabatier), participant à son évaluation (président de comités HCERES et expert international de la commission « Juan de la Cierva » à Madrid en 2017-2018). Impliqué au sein de la SCF (membre du Bureau de la division de Chimie organique de 2003 à 2008), il a reçu le prix de cette division en 2011 et a été nommé Membre distingué en 2015. *Voir Gau D., Baceiredo A., Kato T., Réactifs de Wittig à base de silicium, L’Act. Chim., 2012, 369, p. 24.


Archive des lauréats