Votre recherche :

Félix Trombe

Présentation

Le Prix Félix Trombe, créé en 2004, est l’un des grands prix décernés par la Société Chimique de France, avec le concours de la Division de Chimie Industrielle de la SCF (DCI) et de ses groupes associés « Chimie & Ecologie » et « Analyse en Milieu Industriel ».
Il est doté de 3 000 euros.

Il s’adresse à toute personne physique ayant réalisé un développement remarquable au service de la chimie. Ceci peut concerner une innovation technologique concrétisée par une réalisation industrielle, mais aussi un parcours exceptionnel. À ce titre, une attention particulière est portée sur les candidats ayant commencé leur carrière industrielle à un niveau Bac+2 ou avant.

Sont particulièrement pris en considération les travaux liés au développement durable et à la transition énergétique présentant une véritable rupture avec la technologie antérieure, comme l’a été l’œuvre de Félix Trombe. Ils pourront par exemple concerner la mise au point de nouveaux procédés ou l’amélioration de procédés existants, le développement de nouvelles molécules, de nouvelles matières premières, de nouveaux matériaux, de nouvelles applications ou de produits finis, la mise au point de méthodes de contrôle de produits ou de suivi de procédés…

Modalités d’attribution

Les candidatures peuvent être spontanées ou proposées, mais doivent être présentées par une section régionale ou une division scientifique de la SCF, lesquelles adressent les dossiers à la Division de Chimie industrielle de la SCF. Le représentant de la Division de Chimie industrielle présente ensuite devant le conseil d’administration de la SCF le ou les candidats qu’elle propose comme lauréat(s) et soumet son choix à l’approbation du CA.
La Division de Chimie industrielle fournit par la suite un court texte de justification concernant le lauréat pour diffusion externe.

Communication des résultats

Peu après le conseil d’administration et que les lauréats aient été personnellement informés, les résultats sont annoncés sur le site Internet de la SCF et présentés dans L’Actualité Chimique accompagnés du texte de justification.

Remise du Prix

La remise du Prix a lieu dans le cadre de la cérémonie solennelle consacrée aux grands Prix et Prix binationaux de la SCF, généralement au printemps de l’année suivante.


Le lauréat 2017

Bertrand Pavageau

La SCF a décidé de décerner son Grand Prix Félix Trombe à M.Bertrand Pavageau de la Sté SOLVAY. Son parcours correspond tout à fait aux critères qui ont été fixés pour ce Prix, à savoir une formation initiale courte qui a, cependant, conduit à une carrière professionnelle remarquable au service de la chimie.

Initialement muni d’un B.E.P. de mécanique automobile, M.B.Pavageau reprit ses études jusqu’à l’obtention d’un diplôme d’I.U.T. en chimie. Il rejoint alors la Sté Rhône- Poulenc comme technicien dans le Département de chimie analytique du centre de recherches d’Aubervilliers. Outre la maîtrise des techniques classiques, il développa aussi de nouveaux outils adaptés à des projets spécifiques du Groupe (chromatographie d’adsorption, chromatographie d’élution G.P.E.C. pour l’identification des extrémités de chaînes polymères…).

Après 5 ans en analyse, ayant suivi un processus de promotion interne, il fut muté en 2005 comme cadre au « Laboratoire du Futur » (laboratoire mixte Rhodia – CNRS) qui s’ouvrait à Pessac. Chargé du couplage de l’analyse à la microfluidique, nouvelle technique en plein développement, il eut à gérer tous les investissements analytiques du Centre. Il s’orienta également vers des activités de coordination de projets industriels, établissant de nombreuses collaborations avec des laboratoires universitaires. Parmi les projets les plus importants, on peut citer celui relatif à une biomasse torréfiée où il fut en charge du volet R&D d’un programme industriel multidisciplinaire de Solvay visant à substituer le charbon des centrales thermiques par une biomasse présentant des caractéristiques voisines du combustible fossile. La torréfaction conduit à un matériau solide proche du charbon, mais pulvérulent, posant donc des problèmes de sécurité (risques d’explosion). La mise au point d’un liant original biosourcé a permis de maîtriser ce risque et la conversion d’une centrale thermique au charbon vers la biomasse a été réalisée sur le site industriel de Solvay dans le Mississipi.

Ses différentes expériences ont aussi permis à M.Pavageau, âgé de 46 ans, d’assurer une production scientifique en étant, à ce jour, co-inventeur de 25 brevets et co-auteur de 41 publications. Il fut également l’encadrant industriel de 5 doctorants et 8 post-doctorants.
Il a récemment pris de nouvelles responsabilités de direction technique d’un projet visant à développer des surfaces fonctionnelles.

Ainsi, à partir d’un profil de formation atypique, M.Bertrand Pavageau a su mener, au sein d’un grand Groupe chimique, une carrière de chimiste tout à fait remarquable qui a convaincu le C.A. de la SCF de lui attribuer le prix Félix Trombe 2017.


Archive des lauréats