Votre recherche :

Médaille Lavoisier

La médaille Lavoisier est remise par la SCF à une personne physique ou à une institution pour reconnaître des services éminents aux sciences de la Chimie.
Cette reconnaissance consiste en une médaille conçue pour commémorer l’œuvre d’Antoine-Laurent Lavoisier assortie d’un certificat.
Cette distinction ne peut être attribuée plus d’une fois à la même personne ou institution.
La médaille peut être décernée non seulement aux membres de la Société, mais aussi aux non-membres ainsi qu’à des représentants de toutes les nations.
Les membres du Conseil d’administration de la SCF ne sont pas éligibles.
Les entités opérationnelles et le bureau de la SCF sont invités à soumettre des candidatures pour la Médaille Lavoisier. Ces candidatures font l’objet d’un examen en Conseil d’administration de la SCF sur la base de rapports n’excédant pas trois pages accompagnés d’un CV et d’une liste pertinente des publications et réalisations scientifiques..
En règle générale, une seule Médaille Lavoisier est attribuée chaque année.
Les frais de déplacement du lauréat pour participer à la réunion au cours de laquelle sera remise la médaille seront pris en charge par la SCF à hauteur de 1 500 euros


Le lauréat 2015

Jacques Livage

Le Conseil d’administration de la SCF a décerné sa plus haute distinction, la Médaille Lavoisier, à Jacques Livage, membre de l’Académie des Sciences et aujourd’hui professeur émérite au Collège de France, où il a tenu la chaire « Chimie de la Matière Condensée » de 2001 à 2010.

Avec Jean Rouxel, il est, dès les années 70, à l’origine de la diversification de la chimie du solide, avec notamment le passage d’une chimie haute température très énergivore à une chimie basse température plus communément connue aujourd’hui dans le monde entier sous le nom de « Chimie Douce ».

Cette médaille lui a été remise le 4 mai 2017 à l’occasion de la remise grands Prix de la SCF et des prix binationaux à Lyon.


Archive des lauréats