Votre recherche :

Un rêve de liberté

Article paru dans l'Actualité Chimique N°469 - janvier 2022
Rédigé par Patricia Pineau

Nous avons tous envie de tourner la page de la pandémie et aspirons à retrouver quelques degrés de liberté. Nous y parviendrons grâce à la recherche et innovation. La chimie joue un rôle indéniable en étroite collaboration avec les chercheurs et ingénieurs du monde entier, qu’ils soient physiciens, biologistes, mathématiciens, médecins. Cette interdisciplinarité est un espoir pour en finir avec la Covid, les variants delta, omicron, qui depuis deux ans hantent notre quotidien et inhibent nos envies. Soyons actifs et positifs car la chimie a déjà apporté des solutions.

Le temps du bilan pour la chimie

Pour 2021, les chiffres publiés par France Chimie ou d’autres institutions publiques ou privées en France et dans le monde sont positifs, mais tous les secteurs ne sont pas à la fête et les inégalités entre les différentes régions du monde restent préoccupantes.
Les résultats de la COP26 sont aussi en demi-teinte et le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles, les pénuries… doivent nous interroger, motiver et décupler la créativité des chimistes. Il y a eu de fantastiques avancées en chimie durable, énergies nouvelles, matériaux, transports, communications, santé, nutrition, etc. Dans les moments difficiles, il est toujours bon de revenir sur le passé et constater que l’intelligence humaine a souvent surmonté des crises. À juste titre, les historiens sont là pour nous rappeler qu’il faut du temps au temps : les gaz étaient inconnus au XVIIe siècle, ils n’étaient que des « airs » !

Catastrophes versus prévisions

Notre siècle a accéléré les recherches et le progrès. La notion de succès rapides a été illustrée par la conquête de l’espace, l’informatique et les communications, les transports, la santé… Dans ce même espace-temps, des régions du monde s’appauvrissaient et des catastrophes menaçaient les populations. En 2021, les beaux moments – Thomas Pesquet et l’ISS, Katalin Karikó et l’ARN messager, les prix Nobel  – se sont heurtés à des catastrophes –  incendies, cyclones, inondations, séismes… À cette heure, nous sommes toutes et tous désemparés face aux tornades du Kentucky ; étaient-elles évitables ? Les scientifiques avaient alerté sur les risques : seront-ils mieux écoutés à l’avenir ?

Toute l’équipe de L’Actualité Chimique et le nouveau Bureau de la SCF vous souhaitent une belle et bonne année 2022 !

Télécharger l'article